Bastille (Courtmètrage 2006, Isabel Coixet) – transcription

Indledning
Il regarda sa femme qui traversait la rue. Elle portait le trench rouge dont elle jurait chaque année de se débarrasser et qu’elle finissait pourtant par ressortir du fond de sa penderie d’une année sur l’autre.

Elle agissait comme ça pour tout, et c’était justement cette particularité qui l’avait attiré quand il l’avait rencontrée pour la première fois.

Les mêmes vêtements portés encore et encore, les grandes piles de rouge à lèvres auxquelles elle ne touchait jamais, cette chanson « Le tourbillon de la vie » qu’elle entonnait en cuisinant des quenelles faisaient désormais partie d’une vie qu’il trouvait étrangère et projetait d’abandonner entre le plat principal et le dessert.

Uddrag
Il entoura sa femme de toutes les attentions qu’elle lui avait jusqu’ici réclamées : accrocher les tableaux posés ça et là dans la maison, l’accompagner au cinéma dans la matinée pour voir ses films préférés, faire les soldes avec elle alors qu’il détestait le shopping, lire à haute voix « Spoutnik, my love » de Murakami ; et tout, même les choses le plus insignifiantes, avait une autre saveur depuis qu’il savait que ce serait la dernière fois qu’il pouvait la faire pour elle.

A force de se comporter comme un homme amoureux, il devint à nouveau un homme amoureux. Et quand elle mourut dans ses bras, il tomba dans un coma émotionnel duquel il ne sortit jamais. Aujourd’hui encore, après des années, son cœur s’étreint chaque fois qu’il voit une femme portant un trench rouge.

Sådan får du adgang til hele dokumentet

Byt til nyt Upload en af dine opgaver og få adgang til denne opgave

  • Opgaven kvalitetstjekkes
  • Vent op til 1 time
  • 1 Download
  • Minimum 10 eller 12-tal

Premium 39 DKK pr måned

  • Adgang nu og her
  • 20 Downloads
  • Ingen binding
  • Let at opsige
  • Adgang til rabatter
  • Læs fordelene her
Få adgang her